fonction utilisée: moyenne()
méthodes utilisées : recopie de formules, adresse absolue.

Utiliser un tableur

prise de contact

cellule active

On ouvre Open Office: fichier > nouveau > classeur .

On trouve une feuille remplies de cellules. On voit une cellule bordée : c'est la cellule active; son adresse est affichée sur la petite fenêtre de gauche: c'est A1 puisqu'elle est située sur la colonne A et la ligne 1. La fenêtre de droite affiche le contenu de la cellule. Cela peut être du texte, un nombre ou une formule.

formule

Sur la capture d'écran suivante, on a rempli quatre cellules.

Le texte est aligné à gauche; les nombres sont alignés à droite.

Attention : vous utilisez sans doute la version française d'Open Office: les nombres décimaux s'écrivent normalement avec une virgule. Excel utilise par défaut le point. Si un nombre apparaît à gauche, il est probable que vous avez utilisé un point ; dans ce cas , il est interprété comme du texte.

On a saisi une formule dans B2 :=A1*B1. Vous la voyez affichée dans la barre de formule; comme toutes les formules elle commence par un signe = . Une fois que l'on a validé la saisie de la formule, il apparaît le résultat : ici c'est le produit de A1 par A2.

plage de cellules

Certaines formules, par exemple un calcul de moyenne utilisent des plages de données; ainsi pour écrire dans la cellule D4 la moyenne des 12 cellules A1,B1,C1,A1,B2 … B4,C4, on va saisir dans D4 la formule =MOYENNE(A1:C4)

Il est aussi possible de saisir =moyenne( puis de sélectionner la plage avec la souris et enfin de refermer la parenthèse.

recopier une formule

Imaginons que l'on étudie une population de gnous (le gnou est l'icône du logiciel libre) . En 2000, la population est de 500 et on fait l'hypothèse qu'elle augmente chaque année de 20%; évaluer alors la population en 2003.

On remplit d'abord les cellules A1,B1,A2,B2

Dans A3 on saisit :=A2+1. Il faut étendre cette formule à la colonne A : on valide la saisie et on retourne sur A3 : dans le coin inférieur gauche il y a un petit carré et quand on amène le pointeur sur ce carré, le pointeur se transforme en une croix noire fine (sous Excel c'est une croix blanche épaisse) Il faut alors maintenir un clic gauche et descendre jusqu'à A5.

Dans B3, on saisit =B2*1,2 on valide la saisie et on retourne sur B3 : de la même façon, on recopie la formule vers le bas jusqu'en B5.

Si l'on sélectionne la cellule, B4, on lit qu'elle contient une formule : =B3*1,2(voir la capture d'écran).Ainsi, la formule =B2*1,2 est devenue :=B3*1,2. En recopiant vers le bas, chaque adresse de cellule voit son numéro de ligne augmenter d'une unité à chaque ligne.

De la même façon, on peut recopier une formule vers la droite et dans ce cas A devient B, B devient C etc.

adresse absolue

Supposons maintenant que l'on veuille faire varier les hypothèses de croissance du troupeau de gnous.

On va placer le pourcentage d'augmentation dans la cellule D1 : on saisit par exemple 10% On va saisir en B3 : =B2*(1+D1) mais si on recopie cela ne va pas donner un résultat correct .

En effet la formule contenue dans B4 sera :=B3*(1+D2) et comme la cellule D2 ne contient rien, sa valeur est 0. Il faut donc bloquer la cellule D1; pour cela on va saisir =B2*(1+D$1) ; ainsi le $ devant le 1 le fixe et l'empêche de devenir un 2. Si on veut bloquer le D dans une recopie vers la droite, on met un $ devant le D.

deux remarques
  1. On aurait pu mettre 0,1 à la place de 10%. voir ici pour des précisions sur le format pourcentage.
  2. si la perspective de couper un gnou en deux en 2003 vous gêne, il faut réduire le nombre de décimales. voir ici

sélection

Pour sélectionner toutes les cellules de la colonne A, il suffit de cliquer sur la cellule grise A. Pour sélectionner toutes les cellules de la ligne 3, il suffit de cliquer sur la cellule grise 3. Pour sélectionner toutes les cellules du tableur, il suffit de cliquer sur la cellule grise en haut à gauche.